The Journey of Vision : Part 1

Article : The Journey of Vision : Part 1
Étiquettes
9 février 2020

The Journey of Vision : Part 1

Bonjour les amis,

Cela fait une éternité que j’ai abandonné mon blog, mais ne sommes-nous pas en 2020 ?

L’année de tous les possibles et de tous les succès, ce que je nous souhaite à chacun.

Ceci étant dit, nous pouvons redémarrer l’aventure, et yes we are going to make something great.

Cet article fera partie d’une série de partages autour de la notion de « VISION ».

Pendant de nombreuses années, j’ai entendu parler de Vision, dans les associations auxquelles j’appartenais, dans mon club de leadership et autres activités auxquelles je participais.  Je faisais des introspections, je me posais des questions quant à savoir quelle était ma vision.  J’étais convaincue qu’avoir une Vision voulait dire créer quelque chose de nouveau, de grand, d’extraordinaire, quelque chose pour laquelle tu seras appelé fondateur. Il s’agissait donc de mettre en place des projets du type créer une entreprise, une ONG, construire un orphelinat, un centre de formation, etc.

Pour moi tant que je n’avais pas d’aspirations de ce type c’est que je n’avais pas de vision. Ce n’est pas complètement faux mais il y a des nuances à apporter. 

Il y a plus d’un domaine à considérer quand on parle de vision…

La vision est d’abord globale et doit prendre en compte tous les aspects de la vie, pas qu’un domaine. On doit pouvoir avoir une vision de notre vie professionnelle, de notre vie familiale, de nos relations avec notre entourage, de notre spiritualité, etc.

Plusieurs d’entre nous sommes souvent focalisés seulement sur un aspect au détriment des autres domaines de nos vies, résultats, nous ne sommes pas du tout équilibrés, il y a des regrets que nous avons souvent et ce désir de « si je pouvais, j’aurais fait les choses autrement ».

La bonne nouvelle est que ce n’est pas encore tard, cela va demander des sacrifices, du changement mais comme le dit Tony Robbins, « Le changement se produit lorsque la douleur de rester le même est plus grande que la douleur du changement. »

Vision simplifies life

En ce qui concerne la Vision la première chose c’est que « La vision simplifie la vie », Myles Munroe.

Quand tu connais ta vision dans la vie, cela te dit automatiquement quelle route tu ne dois pas prendre. Cela te permet de faire le tri et d’éliminer les propositions et mêmes les bonnes propositions. Oui, la vision te permet de choisir entre le bon et le Juste. Une chose peut être bonne mais pas « the right thing / la chose juste » pour toi car elle va t’empêcher de te focaliser sur ta vision et souvent t’en éloigner. Les personnes sans vision sont tout le temps embarquées dans des actions, projets des autres qui sont peut-être des bonnes actions, juste parce qu’elles ne savent pas elles-mêmes où est-ce qu’elles vont ou veulent aller dans la vie.

Comment me connecter à ma vision : savoir dès le départ où je veux aller.

La vision est cruciale et oui nous sommes conscients que nous devons être conduits par une vision. Mais comment ressortir cette vision ou du moins comment entrer en connexion avec elle ? Pour ce point, je donnerai un exercice suggéré par Stephen Covey dans « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent ».

Mais avant cela, je voudrais préciser que la finalité de la vision c’est de savoir vraiment ce qui nous tient à cœur et de nous attacher à être et faire ce qu’il nous importe vraiment d’être ou de faire. C’est commencer chaque chose avec la conclusion en tête.

Pour en revenir à l’exercice, « Imaginez : vous assistez à l’enterrement d’un être cher. Vous vous rendez en voiture au dépôt mortuaire ou à la Chapelle. Vous garez votre voiture, vous en sortez. Vous entrez dans le bâtiment et vous remarquez des fleurs, vous entendez des orgues qui jouent doucement. Vous voyez la famille et des amis. Vous ressentez la peine, partagée par tous d’avoir perdu quelqu’un, la joie aussi d’avoir connu cette personne. Vous vous avancez dans la pièce et, lorsque vous vous penchez sur le cercueil, vous vous trouvez face à vous-même. En fait, c’est à votre propre enterrement que vous assistez. Toutes ces personnes vous rendent hommage, vous expriment leur amour et disent comme elles vous ont apprécié. Au cours de la cérémonie, quatre (4) personnes d’entre elles parleront : la première appartiendra à votre famille. La deuxième est un de vos amis. La troisième travaillait avec vous ou exerçait la même profession. Enfin, la quatrième appartient à votre communauté religieuse ou à une association dans laquelle vous avez été actif.

Maintenant réfléchissez bien. Que voudriez-vous que chacune d’entre elles disent de vous ? Quelle sorte d’époux/épouse, de père ou de mère souhaiteriez-vous que reflètent leurs mots ? Quel fils ou fille ou cousin ? Quel genre d’ami ? Quel collègue de travail ? Quel caractère aimeriez-vous qu’ils aient trouvé en vous ? Quelle action, quel succès voudriez-vous qu’ils se rappellent ? Quel est le petit « plus » que vous souhaiteriez avoir apporté dans leur vie ? »

Voilà donc pour l’exercice. Si vous le faites sérieusement, cela vous aidera à situer ce qui compte vraiment pour vous, ce qui vient depuis votre intérieur, et qui va vous diriger vers votre vision de vie.

On va en rester là pour aujourd’hui.

J’espère que vous avez appris des choses. Aimez, partagez et laissez des commentaires pour m’encourager.

See you soon !

Partagez

Commentaires

Yves Roland
Répondre

Article très intéressant et enrichissant. Merci bcp et nous en attendons encore plus de ce genre

RODN
Répondre

Merci ma yoyo a moi .
Félicitation pour ton comeback .Comme tu l'as dit c'est 2020 tout est permis rien n'est impossible donc saisi cette grâce.
J'ai vraiment été richement nourri par cet article sur la VISION .
Et j'ai fini par comprendre que nous sommes semblable a des arbres et un vrai arbre n' a pas q'une seule branche mais plusieurs c'est pourquoi nous ne devons pas simplement nous arrêter sur une seule vision nous devons porter des fruits sur toutes nos branches vision de notre vie professionnelle, de notre vie familiale, de nos relations avec notre entourage, de notre spiritualité, etc.
Afin d'etre équilibré , de ne rien regretter et de pouvoir dire un jour, j'ai accompli la vision de ma vie.

jean philippe TCHIEKRE
Répondre

Article très pertinent.
C'est vraiment important pour nous, de nous recentrer sur notre vision, et d'arreter de vouloir être partout par conformisme. Parce qu'à force de vouloir être partout on risque de se retrouver nulle part.
Merci pour l'exercice qui nous met sur la voie de l'essentiel.

Je suis impatient de découvrir la suite...
Bravo

#retourgagnant
#NewSeason

Jean-Philippe TCHIEKRE
Répondre

Très pertinent.
Il est vraiment important pour nous de nous recentrer sur notre vision. Bien des fois on se retrouve en train de mener des combats qui sont pas les nôtres. On veut être partout. Alors qu'à force de vouloir être partout on risque de se retrouver nulle part.
Merci pour l'exercice qui nous met sur la voie de l'essentiel.

Bravo.
Je suis déjà impatient de découvrir la suite.

#RetourGagnant
#NewSeason

Emmanuel Hervé
Répondre

Intéressant j'aime surtout cet exercice et le texte laisse l'eau à la bouche